Mornie Utùlië (l'obscurité est venue)



Enya - May It Be
envoyé par guans






La Mort d'Aragorn




Alors, une grande beauté se révéla en lui, de sorte que tous ceux qui vinrent là le contemplèrent avec émerveillement, car ils voyaient mêlées en lui la grâce de sa jeunesse, la vaillance de sa maturité et la majesté de sa vieillesse. Et il resta longtemps étendu là, image de la splendeur des Rois des Hommes dans une gloire non ternie avant le brisement du monde.

Mais Arwen sortit de la Maison ; la lumière de ses yeux était éteinte et il parut à son peuple qu'elle était devenue froide et grise comme la nuit qui vient en hiver sans une étoile. Elle dit alors adieu à Eldarion, à ses filles et à tous ceux qu'elle avait aimés ; et elle sortit de la cité de Minas Tirith et s'en fut au pays de Lorien, où elle vécut seule jusqu'à l'hiver. Galadriel avait disparu et Celeborn était parti lui aussi, et le pays était silencieux.

Là, enfin, tandis que les feuilles de mallorne tombaient mais que le printemps n'était pas encore venu, elle s'étendit pour le repos sur Cerin Amroth ; et là est sa tombe verdoyante jusqu'à ce que le monde change et que tous les jours de sa vie soient totalement oubliés des hommes qui suivront et que l'élanor et le niphridil ne fleurissent plus à l'est de la Mer.

Ici finit cette histoire, telle qu'elle nous est venue du Sud; et, après la disparition d'Etoile du Soir, plus rien n'est dit dans le livre des jours anciens.



J.R.R. Tolkien









Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :