Neige : mais pourquoi ils ne vous le disent pas ?

Publié le par Neige

J'aime quand la terre n'en fait qu'à sa tête. C'est triste quand il y a beaucoup de casse, souvent dans les pays du Sud, hélas... mais parfois, c'est seulement un bon rappel de ce que nous sommes en réalité : une toute petite chose dans les mains de la nature.

 

Cette année, c'est comme si le Cercle polaire s'était déplacé jusqu'à nos latitudes.


Pourquoi ? Quelques pistes (non farfelues), ici : link

 

 

"L’homo-touristicus est un être étrange, "conditionné" et "conformiste", selon le sociologue. Pour lui, dans le tourisme, "la destination est plus importante que le déplacement", alors que le voyage peut commencer au pas de la porte. On en oublierait presque les distances et les aléas de la route. Pour preuve, "quand on va au ski, il faut que la neige soit au rendez-vous une fois sur place, mais si elle s’invite sur la route, c’est la catastrophe".
Dans le tourisme, on recrée des univers, où tout est apprêté, tout est confortable. La météo serait donc là pour nous ramener à la réalité."

 

Interview de Rodolphe Christin, auteur du Manuel de l’anti-tourisme.

 

 

Et là, il y a un truc qui me chiffonne méchamment...

 

J'ai entendu il y a deux ou trois jours, sur France Inter ou France Info, que nous étions déjà au bout de nos stocks de sel et de glycol pour cet hiver, vu le temps qu'il a fait. Que toutes les administrations concernées par le phénomène jugent la situation très critique. Et que ce n'est pas possible d'en acheter à l'étranger parce que c'est pareil à peu près partout dans l'hémisphère Nord (pour info, outre les violentes intempéries en Europe, les USA ont eu deux tempêtes de neige "historiques" en un mois - et en Russie, c'est en ce moment).

 

Donc, ce matin je cherche plus d'infos à ce sujet, et... rien. Rien de rien. Tout a disparu, même sur Internet. Subitement on ne dit plus un mot à ce sujet.


Alors que depuis plusieurs jours je surveille les prévisions à moyen terme de Météo France... et qu'une grosse vague neigeuse reste -obstinément- prévue pour le milieu de la semaine prochaine.

 

Citation :

 

----prevsem-proch.jpg

 

http://france.meteofrance.com/france/meteo?PREVISIONS_PORTLET.path=previsions/20110103120000LE

Pour les prévisions à moyen terme, cliquer sur jours suivants.

 

 

Alors, nul doute qu'ils sont en train de tenter de reconstituer leurs stocks en catastrophe, dans la mesure où c'est possible (et c'est là que le bât blesse, quand il s'agit de fournir à peu près tout le nord de la planète) mais pour le reste...Pourquoi on ne nous incite pas à nous préparer, à reporter nos éventuel voyages ?

 

Mon hypothèse est que ce genre d'infos fait du mal au commerce, au commerce du transport, en particulier.

 

Commerce-roi dans ce système où on nous a incités au déplacement constant, mobilité et tout le toutim, source de profits monstrueux. Donc même de simples infos météorologiques peuvent devenir des données sensibles, pour une Presse qui appartient presque entièrement à l'Industrie.

 

Ils préfèrent foncer à l'aveugle, compter sur la chance, laisser les gens s'engager dans des déplacements ultra-risqués (surtout s'il n'y a plus/peu de produits de déneigement) pour ne pas risquer une vague d'annulations... quitte à faire du dégât, des "naufragés" à récupérer, et tout le tremblement. Probablement, c'est ça.

Ce qui, franchement, n'est pas joli-joli.

 

Commenter cet article