Le chat d'Iran

Publié le par Neige


Monsieur Bush recommence à s'agiter. Assisté de ses porte-flingues et propagandistes habituels, il cherche manifestement à faire passer l'idée d'une guerre indispensable contre l'Iran (4e producteur de pétrole au monde). De préférence : vite, cet été - histoire de mettre le prochain président des USA, quel qu'il soit, devant le fait accompli.

Les guerres ne menacent pas vraiment ceux qui les ordonnent, mais seulement les peuples qui les subissent, en commençant par les pauvres, les femmes et les enfants. Elles témoignent d'un manque d'imagination abyssal. Même en considérant le prétexte le plus courant : couvrir les petits gens de bombes serait vraiment le seul moyen qu'à trouvé l'homo sapiens sapiens "de faire tomber les gouvernants qui constituent un risque pour la paix mondiale" ?

Non, certainement pas... mais nous sommes encore loin de la civilisation, semble-t-il ? Civilisation, qui consisterait par exemple, préventivement, à ne pas élire - ou laisser prendre le pouvoir par n'importe quel fou furieux. Pourquoi diable faut-il que les peuples s'entichent, presque toujours, des violents et des autoritaires plus que des vrais démocrates ?

Passons... pour aujourd'hui, je voulais juste vous présenter le Chat d'Iran.

Parce qu'on ne le dit pas encore assez : une guerre est toujours un désastre écologique. Partant de là, dans l'état où est déjà la Terre, il faudrait TOUT faire pour l'éviter.


Photo Karin Sturzenegger (Wikimedia Commons)
http://commons.wikimedia.org/wiki/Image:Manul2.jpg


A vrai dire, ce petit félin sauvage (et impossible à apprivoiser) qui s'appelle en réalité "Chat de Pallas" (Otocolobus manul) ne vit pas seulement en Iran, mais aussi en Afghanistan, au Tibet, au Cachemire, au Pakistan...

... et c'est bien sûr une espèce menacée.


Grands de ce monde, le chat d'Iran ne vous dit pas merci.


Publié dans L'obscurité est venue

Commenter cet article

Ellwe 16/06/2008 11:26

CoucouUn très joli chat effectivement... Et encore une espèce menacée ! Je lis en ce moment Comment les riches détruisent la planète, livre excellent du tout aussi excellent journaliste Hervé Kempf (Neige me l'a fait connaître par le biais d'une émission). J'invite d'ailleurs tout le monde à le lire et à le faire lire : http://www.amazon.fr/Comment-riches-d%C3%A9truisent-plan%C3%A8te-Herv%C3%A9/dp/202089632X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1213607683&sr=8-1"(Le changement climatique) devrait également stimuler l'érosion de la biodiversité : une étude scientifique publiée en 2004 a estimé qu'il entraînerait la disparition de 35% des espèces vivantes." Une étude "sans dout exagérée" dit-il... Il n'empêche qu'elle ne semble en aucun cas irréaliste.Et dire qu'une nouvelle guerre couve... Voilà plusieurs mois (ou plus d'un an, je ne sais plus), que l'on sent cette menace peser sur les citoyens, impuissants face à ceux qui décident de tout arbitrairement (quoique l'atlantisme du Président Sarkozy et sa sympathie pour Bush n'étaient en aucun cas dissimulés, et les Français ont voté en toute connaissance de cause l'an passé... alors qu'ils n'hésitaient pas, d'un autre côté, à critiquer les Américains qui avaient remis le danger Bush au pouvoir).Je pensais que les élections approchant, l'ami Bush n'aurait pas le temps de commettre d'autres dégâts. Erreur ! Et comme il n'a plus rien à perdre - nétant pas éligible une troisième fois - on peut s'attendre au pire. Mais ce que semble ignorer ce fou de Bush c'est que celui qui se trouve en face est tout aussi fou... rappelez-vous que le dirigeant iranien scandait l'impératif de "rayer l'Etat d'Israël de la carte". Même sans arme nucléaire (et rien n'est garanti de ce côté là), il y aura suffisamment de dégâts...

Neige 16/06/2008 14:55


Bonjour Ellwe
Oui, j'aime beaucoup ce petit chat... je trouve que son air accablé (mais digne :) est une excellente réponse à nos gouvernants :/

Tu le remarque peut-être : j'ai modifié l'affichage des commentaires pour qu'ils soient plus agréables à lire (sans loupe :). C'est assez rigolo de farfouiller dans du CSS quand on en a jamais
fait (mais comme j'ai fait d'autres langages de programmation + du HTML, j'ai pu trouver assez facilement là où ça se passait)

A cette occasion, j'ai remarqué que ton lien ne s'activait pas, et que sous firefox il était même incomplet (peut-être il aurait fallu aller à la ligne avant, ou alors c'est sa longueur ?)

donc je le remets ici (en passant pas la mise en forme html de manière à ce que ça ne se reproduise pas):
Comment les riches détruisent la
planète

et j'y rajouterai celui-ci, de l'émission de Mermet, avec une interview de l'auteur en audio, où il explique très bien comment tout est lié :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1124

Pour la biodiversité, effectivement, c'est déjà très très tard... les plus grandes instances internationales ont tiré l'alarme... mais effectivement les gens continuent, le plus souvent, à élire
les plus autoritaires, destructeurs, violents, etc. Bref, ceux qui par leur manque de sagesse ont toutes les chances de les conduire droit en enfer. C'est étrange - et en même temps, avec ce
qu'on sait de l'âme humaine quand on prend la peine de l'observer un peu attentivement, pas si étonnant.

La haine est plus facile, plus rapide, plus séduisante, n'est-ce pas ? Et pourtant, son aboutissement logique, c'est la destruction de l'humanité. Mais il faut être capable de regarder les choses
avec un peu de distance, pour le voir... et c'est manifestement une qualité qui n'est pas également partagée.

Hubert Reeves vient tout juste de publier une intéressante chronique sur le sujet
Nous nous menaçons nous-mêmes
http://www2.canoe.com/infos/chroniques/hubertreeves/archives/2008/06/20080615-085101.html

Bisou !