Frères Humains (3) - Vous êtes ici

Publié le par Neige


L’AIE retourne sa veste et reconnaît l’insuffisance des réserves pétrolières
Fatih Birol, chef économiste de l’Agence Internationale de l’Energie, a confirmé la raréfaction des réserves d’or noir. Le scénario de la Confédération devient obsolète.
Thomas Thöni À Zurich
L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) tire de plus en plus fort la sonnette d’alarme. L’institut parisien rattaché à l’OCDE admet pour la première fois clairement que les pays producteur de pétrole ne peuvent peut-être plus augmenter leur extraction d’or noir, rendant toujours plus vraisemblable le «peak oil», le moment où sa production mondiale atteint un sommet pour décroître très rapidement.

Intégralité de l'Article (sur abonnement) :

http://www.agefi.com/Quotidien_en_ligne/Enjeux/articleDetail.php?articleID=310487





Commenter cet article